Un printemps des poètes intimiste mais de haute qualité en ce 7 mars à Metz…

« La poésie était au rendez-vous cet après-midi : moments très agréables… Poèmes d’amour, poèmes sur l’enfance, la guerre, l’enfermement, se sont côtoyés sans interruption pendant une heure trente. Sourires et émotions sur les visages des auditeurs très attentifs. Une bien jolie bulle de douceur et d’échanges complices parfaitement enchaînés… » 

Ces premières impressions, livrées à chaud par Joëlle, l’une des participantes particulièrement intéressée au Printemps des Poètes organisé par l’A.P.A.C., le 7 mars dernier, au restaurant « Chez la Marie » de Metz, suffisent à en résumer parfaitement l’ambiance très agréable et conviviale.

Nous n’étions certes qu’une douzaine mais il n’est pas vain de répéter une fois de plus que la grande qualité de ce qui nous a été proposé par les participants a largement contribué à faire oublier leur quantité restreinte. Les absents ont vraiment eu tort !

Toutes les personnes présentes, toutes férues de poésie il faut le dire, assises en un cercle intime et chaleureux, ont partagé autour du thème très vaste du « courage », à l’honneur cette année, mais aussi évidemment sur celui, éternel et indémodable, de l’amour, ainsi que sur une très grande diversité d’autres sujets. Sur la scène grande ouverte se sont succédé avec bonheur, poèmes inédits lus par leurs auteurs eux-mêmes, poèmes plus connus réinterprétés avec talent, poèmes parfois très courts mais souvent remarquables, parfois beaucoup plus longs touchant presque à l’épopée… 

Toutes et tous ont rendu un superbe hommage, vibrant, intense et émouvant à la Poésie qu’elle soit cri, plainte, ou murmure, signal d’alarme ou action de grâce, battement de cœur ou frisson de peau, recherche d’éternité dans la fugacité de l’instant ou émoi sensuel, souffle ou halètement… Un hommage à la Vie tout simplement. Merci à elles, merci à eux, pour leur présence précieuse, généreuse et, ô combien, talentueuse, génératrice d’un grand moment de bonheur poétique.

Et pour quelques-uns la soirée s’est délicieusement et amicalement prolongée devant un très agréable buffet dînatoire. Bernard APPEL

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Un printemps des poètes intimiste mais de haute qualité en ce 7 mars à Metz…

  1. Ping : Retour sur le Printemps des Poètes à Metz | Guillaume PERNIN - Tresordudragon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *