Maria DOYLE reçue par l’Antenne APAC de Villers-lès-Nancy au château de Madame de Graffigny le vendredi 10 janvier

Voici un destin étonnant que celui de Maria DOYLE, une petite Irlandaise devenue lorraine. Elle perd la vue à l’âge de 9 ans à cause d’une maladie génétique. Elle raconte son histoire dans un livre :On ne voit bien qu’avec le cœur” (éditions Plon).

Elle sera l’invitée des rencontres de l’antenne APAC de Villers-lès-Nancy le vendredi 10 janvier dans le château de Madame de Graffigny de Villers-lès-Nancy.

Animation: Nicole LAPORTE

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *