Jean-Paul DIDIERLAURENT nous a quittés…

C’est avec une immense tristesse que nous apprenons le décès de Jean-Paul DIDIERLAURENT ce 5 décembre 2021… Il n’avait que 59 ans!

Comment exprimer le plus justement possible ce chagrin qui me prend le cœur tout entier à l’annonce de ce départ injuste de l’auteur que j’aimais tant et dont j’attendais, après chaque nouveau roman, le suivant. Je le lui disais. Il le savait et toujours en était touché…

Jean-Paul nous avait fait l’honneur d’être le parrain de la  3e édition du salon du Livre en hiver à Metz en 2014, avec son “Liseur” qui avait remporté un si grand succès, et dont les droits avaient été vendus dans 38 pays!

Nous l’avions reçu en 2018 avec son roman “La fissure” pour une rencontre passionnante et riche d’échanges sur son parcours, son travail d’auteur… Jean-Paul était un homme discret, humble, ouvert et tellement talentueux dans toute la poésie que portait son écriture au fil de ses romans.

“Malamute”, son dernier livre fut, en novembre, couronné par le 92e prix Erckmann Chatrian, “Goncourt lorrain”, roman dont l’action se situe dans une station des Vosges, région où il vivait et qu’aimait tant Jean-Paul.

La maladie, hélas, a eu raison de tout son courage et de sa combattivité. C’est un écrivain précieux et rare qui a pris son dernier train, nous laissant sur le quai le regard humide mais les souvenirs d’avoir eu la chance de le connaître immortels.

A son épouse et toute sa famille, et par ma voix, l’APAC adresse ses plus sincères condoléances, leur souhaitant tout le courage nécessaire à traverser cette dure épreuve.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *